mercredi 28 mars 2012

J'ai testé le bidon Simple Hydration


C'est sur le village du semi-marathon de Paris que j'ai vu pour la première fois le bidon Simple Hydration. Nicolas, présent sur le stand, me l'a conseillé. Je me suis laissée tentée :)

C'est vrai qu'habituellement je cours sans bidon autour de la taille. Je n'aime pas l'idée d'avoir à placer, déplacer puis replacer un bidon autour de la taille, perdre du temps pour (re)trouver l'emplacement où le fixer. Et je n'aime pas l'idée de devoir courir avec un poids supplémentaire autour de la taille.

Mais depuis que j'ai couru mon marathon à Nice en novembre dernier, j'ai pris pour habitude de prendre une petite bouteille d'eau avec moi à chaque sortie pour m'hydrater dès que l'envie se faisait ressentir.

C'est ce que je m'apprétais à faire au semi de Paris : prendre une petite bouteille d'eau dès le départ de la course. La garder en main, m'hydrater dès que nécessaire et la recharger aux ravitaillements si l'eau venait à manquer. C'est ce que je m'apprêtais à faire jusqu'à ce que je croise....Nicolas et son bidon Simple Hydration !

La forme m'a intringuée, mais séduite.
Le fait qu'il soit légèrement courbé permet de le fixer facilement à sa ceinture. La face opposée épouse parfaitement le corps. Le bidon se fait oublier.
Voici les arguments de Nicolas. Je me suis dit "pourquoi pas !" et je l'ai pris pour le tester le lendemain sur le semi de Paris.

Dimanche 4 mars, je l'ai donc rempli, accroché à ma ceinture porte-gels et suis partie en totale autonomie pour courir ces 21 km.

Bilan et avis ?
J'ai beaucoup aimé !
Non seulement le bidon Simple Hydration épouse parfaitement le corps lorsqu'il est accroché à la ceinture, mais c'est vrai qu'il se fait totalement oublier. Je n'ai pas senti de poids supplémentaire en courant et n'ai pas "galéré" pour le remettre en place après utilisation.

J'ai couru le semi uniquement avec ce bidon, sans avoir à le recharger aux ravitaillements. C'est la première fois que je bénéficiais de ce type de privilège !

Depuis, je le prends avec moi dès que je fais un footing et je l'ai à nouveau utilisé le week-end dernier sur le semi de Varsovie : je suis partie le bidon quasi rempli. Aucun arrêt aux ravitaillements et le plaisir de pouvoir boire quand j'en ai envie et non par obligation, en même temps que tout le monde !

Je fais partie des quelques privilégié(e) français(es) qui ont pu tester l'engin :) Le site français permettant l'achat de ce bidon qui aura changé ma façon de courir vient d'ouvrir. C'est ici : http://simplehydration.fr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

laquathus a dit…

Sympa comme concept et produit mais 17euros ça fait un peu cher pour cette contenance je trouve :)

Sandrine a dit…

C'est vrai ! Mais ça vaut vraiment le coup si tu n'as pas l'habitude de courir avec un bidon. Parce que réellement il se fait totalement oublier (pas de poids supplémentaire ou de gène dûe à la ceinture).

thepinkrunner a dit…

J'ai aussi la chance de faire partie des privilégiés et je suis tout à fait d'accord avec ton analyse!

De même je rejoins Laquatus sur le prix quelque peu élevé comme je l'ai mis dans mon CR mais comme c'est le début de la commercialisation, Nicolas a indiqué que le prix sera peut être réajusté plus tard!

En tout cas, je suis convaincu aussi!

Enregistrer un commentaire

 
Powered by Blogger