jeudi 13 juin 2013

Les soirées de Saint-Maur. Quand on aime...on aime !


La piste et moi, on n'est pas très copines.
Pourtant, je sais qu'on s'aime toutes les 2. Moi en tout cas, je l'aime et on ne peut pas dire que je lui sois infidèle : je lui rends visite 3 fois par semaine. Mais lorsqu'il s'agit de restituer tout le travail fourni ensemble, elle ne me fait pas de cadeau.

La piste se mérite. Il faut l'apprivoiser. L'aimer. Lui montrer qu'on ne lui veut pas de mal.

Oui, et bien c'est gentil tout ça, mais en attendant, je travaille assidûment et je voudrais bien un petit retour sympathique de ces séances de malade que nous fait faire le coach !!

Après ma déception aux 2 tours des interclubs en mai dernier, je me suis mise d'accord avec super coach pour aller courir à Saint-Maur le mercredi soir.
Objectif : passer du 3000m (difficile !) au 1500 (encore plus difficile !) pour -paraît-il- travailler ma vitesse.

Et bien, on va voir ça...

Rendez-vous est pris avec Saint-Maur le mercredi 12 juin.
Nous sommes plusieurs du club à nous y rendre. Certains pour un 800, d'autres pour un 1500, d'autres enfin pour un 3000.
Au menu pour moi : 1500m avec pour objectif de le courir en 5'30 maxi.
Et bien....c'est pas gagné cette affaire. Mais le défi me plait bien !

Je décide de ne pas courir en pointes. Je n'aime pas. J'ai la sensation de ne pas savoir courir lorsque je les porte. Je ferai ce 1500 en Adios.

Le départ des 1500 feminins est prévu à 21h35.
Il y aura 4 départs. Je serai dans la dernière série.
Je ne me souviens plus si on a couru à l'heure. Je me souviens juste que j'étais stressée, mais pas trop. Je savais que je prendrais le départ avec d'autres filles de mon niveau. Mentalement ça fait du bien.

C'est l'heure de notre départ.
On nous appelle par notre prénom. On se place sur la ligne de départ. On attend le "top départ" et.....

TOP DEPART !!!!

Je me place dans le groupe de tête. Je sens que ça ne part pas assez vite. J'ai envie de prendre la tête du groupe, mais je n'ose pas. Je ne me rends pas compte si je suis dans l'allure cible. Je sais que je dois passer le 300 en 1'03 / 1'04 si je veux être dans les temps de mon objectif.
J'entends Olivier m'annoncer 1'05 au 300. Je sais que je suis en retard.
Jean-Claude, mon coach, me le confirme au 500. Je passe en 1'50 au lieu de 1'47. Il me dit "Accélère, tu n'es pas dans le temps !"

J'essaie de passer les 3-4 filles qui sont devant moi, mais c'est vraiment difficile. Elles me laissent très peu d'espace. On se retrouve vite en bloc compact. Je sens que j'ai les moyens d'accélérer mais je n'arrive pas à prendre ma place. En même temps, ça me fait du bien. Je suis bien sur mes jambes, bien dans ma tête.
J'entends les encouragements de mon club. Ca me fait un bien fou (merci à tous !!!!)
Je me sens forte ce soir !

Il me reste 500m. Jean-Claude me dit de tout donner à partir de maintenant. Je me dit que je n'ai pas dû rattraper mon retard et que je risque de terminer en plus de 5'30. J'essaie de donner tout ce qu'il me reste sur ce dernier 500, mais je suis une piètre sprinteuse. J'accélère jusque la ligne d'arrivée, mais pas suffisamment pour réussir à passer la fille devant moi.

Je passe la ligne d'arrivée 4e en....je ne sais pas !
Jean-Claude arrive vers moi. Il a le sourire aux lèvres. Il semble content (depuis le début de l'année, je ne parviens pas à réaliser les objectifs qu'il me fixe. Aussi bien sur 10km que sur 3000m). S'il est content, c'est que j'ai réussi ?
J'ai fait 5'30 ? Proche de 5'30 ?

J'ai fait...5'28 ?
Whaou, mais c'est trop génial !!! J'ai réussi ! J'ai atteint mon objectif ! J'ai réalisé ce que je devais faire ! Et je l'ai fait sans souffrance. Je me sentais bien. Si bien !

J'ai envie d'en refaire ! Je veux refaire un 1500 !!
Je peux en refaire un ?
C'est vrai, je peux ?
Oui ?
Yesssssssss !!!!

Prochain rendez-vous avec Saint-Maur : mercredi 26 juin pour un autre 1500 :-)


Les photos de la soirée sont visibles ici : Page Facebook Christophe Jullien Photographie 


 
Retour sur mon 1500 - vidéo filmée et commentée par Joël Ducrot

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

jecoursparis a dit…

Bravo pour cette réussite et bravo pour ton billet très passionnante !

SandRunning a dit…

Merci Salvio :-)

SandRunning a dit…

Merci Salvio :-) !

DaJo a dit…

Bravo ! Rien qu'à te lire, mes cuisses et mes poumons brûlent...

SandRunning a dit…

:-) Merci DaJo !

Fred Run a dit…

Sympa cet article ! La leçon ? Mieux vaut partir "trankilou" et finir en trombe !

SandRunning a dit…

Voilà, c'est ça ! Je fais un 3000 ce soir, je vais penser au trankilou et au finir en trombe :-)

Publier un commentaire

 
Powered by Blogger