lundi 28 mars 2011

3 semaines avant le semi de Nice

Il me reste 3 semaines pour être prête pour mon rendez-vous du 17 avril à Nice.

Un ami coureur m'aide à organiser mes plans jusqu'à cette échéance. Je suis heureuse qu'il m'épaule car il me permet de garder confiance et de croire en une possibilité de "mieux faire qu'à Paris".

La semaine dernière, je n'ai pas eu l'occasion de m'entraîner comme je l'avais souhaité.
Nous avions organisé un petit week-end en amoureux en Bretagne dans un magnifique SPA Relais et Châteaux : le lieu idéal pour se détendre et profiter de soi.

Nous sommes partis vendredi en fin d'après-midi et sommes rentrés hier soir (sous la pluie..).

Pendant cette escale bénéfique, mes parents ont eu la gentillesse de garder nos 2 filles. Ce qui nous a permis :

a) de nous retrouver
b) de ne penser qu'à nous
c) de nous reposer

Mes semaines sont assez chargées ces derniers temps. Car il faut gérer la vie professionnelle, la vie de famille et la vie de coureuse. Sachant que :

- je souhaite m'entraîner 4 fois par semaine
- que mes filles ont elles aussi des activités extra-scolaires 3 à 4 fois par semaine
- que mon mari est très pris par son travail, donc de retour à la maison relativement tard le soir,

j'essaie de caser minutieusement chacun de mes entraînements là où ils seront le moins dérangeants pour notre vie de famille et je m'organise du mieux possible pour gérer le quotidien familial (courses, machines, repas).

Pas toujours simple, mais je me dis que c'est le lot de chaque famille. Et, quoi qu'il en soit, je préfère tout cela à ne pas courir... Alors, quitte à courir, autant le faire toute la journée :-)

Bref, ces 3 derniers jours, notre week-end Breton ne m'a pas permis de chausser mes running. On se repose et on passe du temps ensemble, ou on ne fait rien ! Vous êtes bien d'accord, n'est-ce-pas ?

Mon ami coureur m'avait prescrit 1h15 de footing cool pour hier. N'ayant pas pu le courir, j'ai pris l'option d'aller travailler cette séance aujourd'hui pendant ma pause déjeuner. 

J'ai la chance de ne pas travailler loin de mon domicile et de pouvoir me permettre de rentrer à la maison sans perdre trop de temps.
Il faisait beau. Un grand et agréable soleil. Les températures étaient plus que clémentes. Le manque commençait à se faire ressentir. Et je savais que je ne pourrais pas aller courir ce soir (organisation logistique familiale oblige).

Je n'avais aucune raison de ne pas y aller. Je suis donc aller retrouve mon terrain de courses préféré : le lac Daumesnil dans le Bois de Vincennes.

Magnifique ! Quel plaisir de courir là-bas en pleine journée. Peu de monde, une atmosphère agréable. Certaines personnes étaient venues pour pique-niquer entre collègues ou entre amis, d'autres venues pour profiter du soleil et avaient même sorti les maillots de bain !!!

Ma séance fut vraiment agréable !
J'ai couru 1h15 et ai parcouru 13,1 km.
Un pace moyen de 5'44. 
Une bonne reprise donc, et surtout d'excellentes sensations !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

Claire a dit…

À moins de tomber sur une très mauvaise journée(malheureusement, on en a tous), je prédis que tu feras mieux à Nice, ou au moins aussi bien qu'à Paris!!!! On dit que le parcours est relativement facile, je ne sais pas si c'est vrai?... On ne se croisera peut-être pas, mais on y sera toutes les deux, en fières coureuses Dailymile!!!! Bon entraînement!!!!

trainingforboston a dit…

Ton billet m'interroge sur ton coach et ton équipe de 8 filles. Vous commencez quand avec ce coach ? Bonne préparation pour Nice.

Sandrunning a dit…

Luc, les entraînements avec le coach de la "R Académie" débutent après le semi de Nice. En attendant, je dois poursuivre seule mes entraînements jusqu'au 17 avril.

Enregistrer un commentaire

 
Powered by Blogger